Des militaires de retour à Bagotville après une mission en Roumanie

Bagotville

Un groupe de 41 militaires de la 2e Escadre est de retour à Bagotville après une opération d'un mois en Roumanie. L'équipe devait préparer le terrain et l'aérodrome pour le contingent canadien qui va effectuer la mission de police aérienne au sein de l'OTAN pour calmer le jeu entre la Russie et l'Ukraine.

Les militaires canadiens sont déployés à intervalles réguliers en Roumanie depuis 2014. Chaque fois, de nouveaux défis les attendent, précise le Colonel Luc Girouard. : 

 

« Bien qu'on y retourne chaque année, il y a un espace de temps où on n’est pas sur le terrain. Donc, les choses changent, les infrastructures qu'on utilise sont enlevées et c'est à recommencer à chaque fois même si on essaie de mettre toutes les conditions en place pour que ça se passe bien. On doit toujours renégocier les contrats et parler avec les alliés. »

 

Un groupe plus imposant, environ 130 personnes, restera en Roumanie pour exécuter la mission jusqu'en décembre. Les soldats canadiens travaillent en équipe avec des collègues roumains et américains, explique le Colonel Girouard.

Comme lors de leur départ en août dernier, les militaires de retour au bercail doivent se soumettre à un isolement de 14 jours à leur retour pour s'assurer qu'aucun ne soit infecté à la COVID-19. Ils devront aussi se soumettre à des tests de dépistage.

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!