Des sous-verres pour détecter la drogue du viol dans un bar de Chicoutimi

Sous-verre

Un bar du centre-ville de Chicoutimi offre maintenant des sous-verres qui peuvent détecter la drogue du viol. L'Appartement de la rue Racine offre gratuitement le sous-verre à ses clientes qui est en fait un test de détection.

Le principe est plutôt simple, la cliente n'a qu'à y déposer des gouttes de sa consommation et si les cercles deviennent bleu foncé, c'est qu'il y a de la drogue du viol dans le verre. Il détecte deux types de drogue : le GHB et la kétamine. 

Le propriétaire de l'établissement, Mathieu Roy, ne veut pas être alarmiste et prévient qu'il n'a pas remarqué une hausse de cas d'intoxications dans les bars de la ville. Il a plutôt décidé de l'offrir au moment où de nouvelles mesures d'assouplissements amèneront plus de gens et de va-et-vient.

« On recommence à voir plus de gens dans une soirée et à faire des rencontres. Dans les derniers mois, on sortait à deux de la même bulle et on restait assis à notre table. À partir du 15 novembre, ça va être différent, alors on veut faire de la prévention et offrir ce sous-verre. » - Mathieu Roy, propriétaire du bar L'Appartement

Rappelons qu'à compter du 15 novembre, il sera à nouveau possible de danser et chanter dans les bars. Les gens pourront aussi circuler plus librement, toujours avec leur masque.

C'est l'entreprise de Laval, Alcoa Prevention Canada qui fournit les sous-verres. Elle se spécialise dans la prévention de l'alcool au volant avec plusieurs produits, comme les tests d'ivressomètres personnels. 

Une publication sur la page Facebook de l'établissement a beaucoup fait réagir. Alors que la majorité des internautes applaudissent l'initiative, d'autres trouvent « ça fou qu'on soit rendu là! »

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!