Des temps difficiles pour la Soupe populaire de Chicoutimi


Soupe populaire de Chicoutimi (Noovo Info | Pierre-Alexandre Fontaine)

Avec l'augmentation du coût de la vie, les temps sont difficiles pour la Soupe populaire de Chicoutimi. L'organisme a servi son millionième repas plus tôt cet été, après plus de 30 ans à opérer.

La clientèle est de plus en plus jeune, observe le directeur général, Bertin Riverin.

«Beaucoup de gens dans la vingtaine et dans la trentaine, ce qu'on avait moins dans les dernières années. [...] Je pense que l'aspect économique qui s'est détérioré depuis quelques mois en est la cause.»

Dans ce contexte, il est encore plus ardu pour l'organisme d'obtenir des denrées, ajoute M. Riverin.

«Certaines chaînes ont décidé de rationaliser un peu plus leurs achats, donc ils ont moins de fournitures à donner. Ça nous oblige à acheter de la nourriture un peu plus qu'auparavant et comme tout le monde, on la paie plus cher.»

La Soupe populaire de Chicoutimi vous invite à être généreux en vue de la guignolée des médias qui aura lieu le 1er décembre prochain, un événement qui assure la survie de l'organisme.

Cliquez ici pour voir le reportage complet de Pierre-Alexandre Fontaine.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!