Des voleurs ont dérobé le cœur de Mgr Dominique-Racine à Chicoutimi

Cathédrale de Chicoutimi

Des voleurs se sont emparés du coeur du premier évêque et fondateur du diocèse de Chicoutimi, Monseigneur Dominique-Racine, dans la nuit de mardi à mercredi. Le vol a été perpétré dans la cathédrale de Chicoutimi, où était placée l'urne contenant le coeur depuis 1888.

Les membres de la paroisse Saint-François-Xavier sont sous le choc, vu la valeur de ce symbole pour les croyants. La relique se trouvait dans une niche en bois vitrée à droite du choeur de la cathédrale. Les croyants pouvaient s'y recueillir. 

Urne contenant le cœur de Mgr Dominique-Racine. Courtoisie

Les voleurs sont aussi repartis avec le contenu de la caisse de la Saint-Vincent-de-Paul, l'argent pour faire brûler les lampions ainsi qu'une grande hostie sacrée. Le Service de police de Saguenay est toujours à la recherche des suspects.

«On demande la collaboration de la population pour que les gens qui connaissent ou qui détiennent de l'information en lien avec cet événement communiquent avec notre service.» Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay

Monseigneur Dominique-Racine a fondé plusieurs institutions à Chicoutimi, dont le Séminaire et l'Hôtel-Dieu. Il a aussi fait construire la Cathédrale de Chicoutimi en 1876.

Ce n'est pas la première fois qu'une relique religieuse est volée. En 1973, le coeur du fondateur de l’oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, le frère André, a été dérobé, mais les voleurs l'ont rendu aux autorités religieuses un an plus tard.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!