Doit-on craindre un plus gros séisme au Saguenay-Lac-Saint-Jean?

Séisme ISTOCK Morrison1977

Les gros tremblements de terre sont rarement précédés de petites secousses comme les 2 survenues cette semaine, selon un sismologue de Ressources naturelles Canada.

Maurice Lamontagne se fait rassurant, mentionnant que les séismes plus importants surviennent majoritairement sans crier gare. Il explique qu'une secousse de magnitude 3,5 comme celle d'hier soir au sud de La Baie ne cause pas de dommages.

«Quand on monte dans l'échelle de Richer, nécessairement, les vibrations vont être plus grandes et à partir de magnitude 5 ces vibrations seraient suffisantes pour causer des dommages légers comme des objets qui tombent ou fissurer certaines cheminées».

Il précise que certains résidents sont plus susceptibles de ressentir les petits tremblements de terre, dépendamment des fondations de la maison.

«Ceux qui sont sur le roc généralement vont le ressentir plus, tandis que ceux qui sont sur des grandes épaisseurs d'argile vont moins sentir les petits séismes, mais dans le cas d'un plus fort, c'est l'inverse. L'argile va amplifier les ondes sismiques et ça peut mener à des dommages».

Maurice Lamontagne rappelle que les tremblements de terre sont causés par un mouvement brusque le long d'une faille, un peu comme deux briques qui glissent l'une sur l'autre.