Élections fédérales: Un débat dans Chicoutimi-Le Fjord

Débat au Cégep de Chicoutimi

C'était jour de débat ce midi au Cégep de Chicoutimi pour les candidats à l'élection fédérale dans Chicoutimi-Le Fjord. Tous avaient répondu présents, sauf le candidat du Parti vert, Yves Laporte.

Plusieurs sujets ont été abordés par les étudiants qui avaient préparé leurs questions sur le bilinguisme, la violence conjugale, l'aide médicale à mourir, l'emploi et la décriminalisation de la drogue.

Les candidats avaient 60 secondes chacun pour répondre aux questions et comme il n'y avait pas de droit de réplique, peu d'attaques ont été lancées. La majorité des sujets touchaient des questions de société et on percevait que le candidat du NPD Ismaël Raymond ainsi que celle du Bloc québécois, Julie Bouchard étaient plus à l'aise de répondre.

Le député sortant, Richard Martel, a d'ailleurs profité de sa dernière minute pour dire aux jeunes électeurs que le Parti conservateur a été le meilleur pour gérer les finances publiques.

« Ça, c'est important. C'est pour votre futur aussi et il faut contrôler nos dépenses. » - Richard Martel, candidat du PCC

Feux de forêt en lutte aux changements climatiques

Préoccupée par les feux de forêt en Ontario et en Colombie-Britannique, de même que chez nous l'an dernier, une étudiante a questionné les candidats sur leurs solutions pour combattre adéquatement ces incendies destructeurs.

Le candidat conservateur Richard Martel a mentionné que son parti avait déjà investi dans la SOPFEU. La candidate du Bloc Québécois, Julie Dufour, tout comme le néo-démocrate Ismaël Raymond ont répondu qu'il fallait un virage plus rapide vers une économique verte pour limiter les effets des changements climatiques.

Pour sa part, le candidat du Parti populaire du Canada, Jimmy Voyer, se demande s'il y a réellement plus d'incendies de forêt. Le libéral Jean Duplain lui a rapidement répondu. :

« Est-ce qu'il y a plus d'incendies où est-ce qu'on les voit tout simplement plus à la télévision » - Jimmy Voyer, candidat du PPC

« Le gouvernement libéral a commencé à agir en débloquant de l'argent pour former 1000 nouveaux pompiers. Mais il faut plus que ça, entre autres, avec la décarbonisation de notre économie. » - Jean Duplain, candidat du PLC

Premières nations et pensionnats

Le traitement des communautés autochtones s'est également invité au débat. Le candidat conservateur Richard Martel a rappelé que son parti s'engage à mener une enquête indépendante sur les pensionnats.

Portant le débat un peu plus loin, Jimmy Voyer croit qu'il faut actualiser la Loi sur les Indiens alors que Ismaël Raymond a rappelé que Justin Trudeau n'a pas rempli son engagement d'assurer un accès à l'eau potable à toutes les communautés autochtones.

La candidate du Bloc québécois, Julie Bouchard, prône une ouverture et surtout, une discussion avec les Premières nations, tandis que le candidat libéral, Jean Duplain croit qu'on peut déjà en faire plus dans la région en incluant davantage les gens de Mashteuiatsh dans les décisions.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!