Encore plus de bleuets sauvages congelés et expédiés à l'international

Des bleuets cueillis à la main.

Les bleuets de dizaines de producteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean seront transformés par l'entreprise Emblême Canneberge, située dans le Centre-du-Québec, à Sainte-Eulalie.

La coopérative de producteurs de bleuets sauvages Grand Bleu s'associe avec le transformateur pour agrandir les installations et acheter les équipements, un investissement total de 28 millions $. Québec participe à la hauteur de 12 millions $.

Au départ, le président de la coopérative qui regroupe 85 producteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord et de Charveloix souhaitait que l'usine soit située au Lac-Saint-Jean, mais la mise de fonds était trop importante. Daniel Leblond indique que les producteurs voulaient nettoyer, trier et congeler leurs fruits pour les vendre directement sur le marché international.

Ce partenariat sera donc bénéfique, assure le président d'Emblême Canneberge, Vincent Godin, qui produit chaque année 25 millions de petit fruit rouge congelé. L'usine sera en mesure de transformer environ 16 millions de livres de bleuets annuellement.

« Quand les rendements aux champs étaient très élevés, la capacité de transformation locale était insuffisante. En venant ajouter cette capacité de transformation et de congélation, on va se trouver à rapetisser la fenêtre de récolte où la qualité est optimale. » - Vincent Godin, président d'Emblême Canneberge

Emblême Canneberge exporte aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!