Enquête sur l'incendie à Chicoutimi-Nord : aucune hypothèse n'est écartée

Incendie à Chicoutimi-Nord

Aucune hypothèse n'est écartée sur l'origine de l'incendie qui a jeté sept familles à la rue samedi matin à Chicoutimi-Nord. La coopérative d'habitation Le Pentagone a été la proie des flammes sur la rue Maisonneuve, nécessitant le déplacement d'une trentaine de pompiers.

Les enquêteurs du Service de police de Saguenay sont sur les lieux ce matin. La thèse criminelle est envisagée, indique le porte-parole, Luc Tardif.

Heureusement, les 21 locataires impliqués, dont 11 enfants, ont été évacués à temps et personne n'a été blessé. 

L'Office municipal d'habitation (OMH) de Saguenay évalue présentement les besoins des sinistrés et travaille à les relocaliser, précise la directrice au service à la clientèle de l'OMH, Arianne Villeneuve.

« On a déjà ciblé certains logements qui sont prêts à la location selon le nombre de chambres. Donc dépendamment des besoins, on va être capable rapidement de les relocaliser. »

Solidarité envers les sinistrés

Ce drame a provoqué une vague de soutien au cours de la fin de semaine à Chicoutimi-Nord.

Une collecte de vêtements, de meubles et de jouets a été organisée. Des enseignants de l'école Sainte-Claire ont aussi préparé des repas pour les enfants des familles touchées.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!