Eva : un service de covoiturage dès le 11 octobre à Saguenay

Coopérative Eva

Il n'y a pas que Uber qui devrait faire son entrée cet automne à Saguenay. La coopérative québécoise Eva offrira des services de covoiturage à partir du 11 octobre.

En service depuis mai 2019 à Montréal, puis à Québec, le jeune entrepreneur natif de Saguenay, Raphaël Gaudreault, veut maintenant tenter sa chance ici et recruter environ 80 chauffeurs, assurant que sa coopérative offre mieux que le géant américain. : 

 

« C'est à la base de notre lancement. On trouvait que le modèle d'Uber n'offre aucune sécurité d'emploi et pouvoir démocratique pour les chauffeurs au sein de l'entreprise. C'est un modèle qui se soutient mieux avec un modèle coopératif. Uber donne environ 75 % de la course et il n'est pas transparent envers le conducteur. Nous on donne 85 %. »

 

Les clients en auront aussi pour leur argent selon l'entrepreneur puisqu'ils payeront toujours le même prix pour une course lorsqu'ils utiliseront l'application. C'est donc dire que même si c'est une soirée plus achalandée, les tarifs ne seront pas haussés. Raphaël Gaudreault indique que son modèle d'affaires fonctionne puisque jusqu'à maintenant, autant à Montréal qu'à Québec, Eva connaît une croissance de 30 % chaque mois.

Pour l'instant, deux personnes sont à l'emploi de la coopérative à Saguenay pour en faire le lancement, recruter des chauffeurs et éventuellement gérer les opérations. Raphaël Gaudreault estime qu'il lui faudra environ 80 chauffeurs à temps complet et partiel pour avoir une bonne offre de service.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!