Fin des négociations chez Bombardier?

Alors que les négociations arrivent à leur fin, une offre finale a été déposée par l'employeur. (Paul Chiasson | La Presse canadienne)

Le président et chef de la direction de Bombardier, Éric Martel, a rencontré des représentants de la section locale 712 de l'Association internationale des machinistes et des travailleurs et des travailleuses de l'aérospatiale (AIMTA), vendredi, a appris Noovo Info.

Alors que les négociations arrivent à leur fin, une offre finale a été déposée par l'employeur.

À lire également: Grève des employés de la SQDC

«Les deux parties ont fait preuve de respect et ce fut une discussion cordiale», a assuré Anna Cristofaro du service des communications chez Bombardier.

«Nous nous engageons à continuer de travailler avec nos employés membres de la section locale 712 de l’AIMTA ainsi que l’exécutif de la section locale 712 de l’AIMTA pour garder notre rang de leader de l’industrie», a-t-elle ajouté par courriel.

Les détails de cette nouvelle offre n'ont pas encore été présentés aux membres de l'AIMTA. 

«En présence de M. Martel, la direction de l'entreprise a déposé une offre finale et globale, que le syndicat expliquera à ses membres lundi. L'AIMTA n'a pas voulu en dévoiler la teneur, préférant en garder la primeur pour ses membres, comme c'est habituellement le cas en pareille circonstance», a écrit l'AIMTA sur Facebook.

Rappelons que Bombardier avait déjà présenté une offre en mai dernier, mais celle-ci a été jugée comme «insuffisante» par le syndicat. Les parties ont discuté des augmentations salariales, de l'indexation de la rente des retraités et de la notion d'impartition.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!