L'incendiaire du Valinouët plaide coupable

Chalet en flammes, Valinouet

Un homme de 37 ans, Patrick Deschenes, a été accusé hier d'avoir incendié deux véhicules de TVA Nouvelles à Chicoutimi. Sans antécédents judiciaires, l'homme a été remis en liberté en attendant la suite des procédures.

La Couronne s'est d'abord opposée à sa remise en liberté puisqu'il a dit lors de son arrestation être en colère contre les médias et le gouvernement en ces temps de pandémie. La juge a toutefois cru en ses remords, lui interdisant toutefois de s'approcher d'un membre des médias.

Les deux véhicules ont été incendiés dans la nuit de mardi à mercredi et l'homme était toujours sur les lieux à l'arrivée des policiers.

L'incendiaire du Valinouët plaide coupable

Celui qui a incendié deux résidences dans le village alpin du Valinouët en août dernier a plaidé coupable jeudi à plusieurs accusations, dont des vols de véhicules.

L'avocat de Maxime Desmeules, avait d'abord demandé un examen psychiatrique de son client. À la lumière des conclusions, il a été jugé criminellement responsable.

L'homme de 27 ans est incarcéré à Roberval et il reviendra en cour au début du mois de mars, rapporte Radio-Canada.

Le 12 août dernier, 25 pompiers ont été appelés à Saint-David-de-Falardeau pour combattre le brasier sous une chaleur suffocante.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!