La charge de travail des infirmières dénoncée en pleine pandémie

Action de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) a mené une action ce matin au CHSLD de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix pour dénoncer la charge de travail de ses membres.

Les bénéficiaires étaient représentés en grandeur nature par des mannequins placés derrière une infirmière pour dénoncer les ratios patients / infirmière.

Dans la région, c'est le CHSLD de Métabetchouan qui détient le pire ratio avec une infirmière pour 57 patients. D'autres actions de ce genre ont été menées au Québec cette semaine par la FIQ pour démontrer que la charge de travail n'est pas sécuritaire.

Les conditions de travail sont dénoncées depuis plusieurs mois dans les CHSLD durement éprouvés par la pandémie. Les professionnels de la santé sont présentement en négociation pour le renouvellement de leur convention collective.

À lire aussi : Un ajout de 24 personnes infectées à la COVID-19 dans la région aujourd'hui

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!