La saison du bleuet s'annonce bonne au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Bleuet

La saison du bleuet s'annonce bonne pour les producteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean à condition qu'ils demeurent dans les bonnes grâces de dame nature. À l'exception des secteurs Saint-Augustin et Saint-Gédéon, la majorité des municipalités de la région ont reçu beaucoup de pluie.

Le président du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec Daniel Gobeil croise les doigts pour ne pas connaître un épisode de grêle d'ici la fin août, ce qui gâcherait assurément la récolte. : 

« Il faut que tu aies les pieds dans l'eau et le toupet au soleil. S'il tombait environ un pouce d'eau par semaine jusqu'au 15 août, là ça irait bien ! »

Les producteurs espèrent aussi que le prix de départ du bleuet soit supérieur à l'an dernier, il avait été fixé à 0,40$ la livre.

Bilan mi-saison de la Financière agricole

La Financière agricole du Québec a présenté mercredi son bilan de mi-saison qui décrit les conditions climatiques et leur impact sur les récoltes en région.

Malgré un printemps tardif et froid en mai qui a retardé les semis, la réalisation de ceux-ci s'est tout de même faite dans de bonnes conditions de sol. Certains champs, comme le canola et le sarrasin, ont toutefois été fragilisés.

Le manque de pluie a également ralenti la croissance de plants, dont la floraison des bleuets. Pour les cérérales, après la première fauche de foin, un rendement inférieur à la moyenne est à prévoir.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!