Le corps d'un homme inanimé retrouvé dans un aéronef à la suite d'un écrasement


Le corps d'un octogénaire a été localisé dans son aéronef écrasé, jeudi, dans la municipalité de Girardville, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. L'homme a été retrouvé inconscient à l'intérieur de son avion vendredi par les Forces armées canadiennes (FAC).

L'homme a quitté le secteur de Chibougamau mercredi à bord de son avion ultra léger. Il devait se rendre dans un camp accessible uniquement par avion ou hélicoptère, dans le secteur de Girardville.

N'ayant pas de nouvelles de lui, des proches ont contacté les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de Chapais-Chibougamau aux environs de 16h, jeudi.

Pour les plus récentes nouvelles touchant le Saguenay-Lac-Saint-Jean, consultez le Noovo.Info.

Comme l'endroit n'était pas accessible par voie terrestre ou par bateau, «des démarches d'enquête et de validation ont été entreprises par les policiers», a indiqué un porte-parole de la SQ, Stéphane Tremblay.

Vendredi matin vers 4h, les FAC ont localisé l'avion au sol à l'endroit où l'homme devait se rendre. «Les forces armées n'ont pas été en mesure de se poser à cause d'un manque de carburant et des conditions météo», a expliqué M. Tremblay.

Une autre équipe des forces armées s'est rendue sur place un peu plus tard, vers 11h. Elle a confirmé qu'il y avait en effet eu un écrasement d'avion et le corps inanimé d'un homme a été repéré à l'intérieur de l'appareil.

Il a été transporté en centre hospitalier afin qu'une équipe médicale confirme son décès comme il ne s'agit pas d'une mort évidente.

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) et le coroner doivent désormais coordonner la suite de l'enquête et déterminer les causes et circonstances du vol et de l'écrasement. Le BST doit déterminer si une autopsie est nécessaire à l'enquête.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!