Le projet de bioparc inquiète les Laterrois

Usine de biométhanisation

Les Laterrois sont inquiets du projet de Saguenay de créer un bioparc sur le site de l'ancien dépotoir. Toute personne qui habite dans un rayon de 1,5 km du site est invitée aux séances d'informations et de consultations qui se tiendront en août.

Le projet a été annoncé en mars dernier et prévoit la construction d'une usine de traitement des résidus organiques. Québec a déjà annoncé une subvention de 8 millions de dollars pour le projet qui sera piloté par l'entreprise Agriméthane.

Environ 200 résidences sont situées dans ce secteur. Les citoyens craignent des désagréments sonores et odorants. Leur conseiller municipal, Michel Potvin, est derrière eux. : 

« Ces gens-là ont subi le dépotoir pendant 25 à 30 ans. Les camions, la poussière, les odeurs. Et là, on veut leur imposer encore quelque chose comme ça? No way, ça n'arrivera pas! »

Dans un communiqué, la mairesse Josée Néron mentionne qu'il y a eu trop de désinformation sur ce projet et que les séances d'information permettront aux citoyens de mieux le comprendre.  Elle ajoute que les élus n'y participeront pas pour rester sur un terrain neutre. 

Avant les rencontres du 17 et 18 août, les citoyens sont invités à répondre à un sondage en ligne.

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!