Mairie de Saguenay : Julie Dufour promet d'investir 1 M$ à Kénogami

Julie Dufour et Michel Thiffault

La candidate à la mairie de Saguenay Julie Dufour s’engage à investir 1 million $ pour revitaliser le centre-ville de Kénogami si elle est élue en novembre.

Elle se réjouit de la cessation de l’hôtel de ville de Kénogami à un promoteur, qui se chargera d’y aménager des logements, une garderie et des espaces commerciaux. Le bâtiment construit en 1932 était vacant depuis 2015 et son état se dégradait rapidement.

Julie Dufour lance d’ailleurs une flèche à son adversaire Serge Simard qui souhaiterait plutôt céder le bâtiment à l'organisme Loge m’entraide pour son projet de coopérative d’habitation. Elle souligne que deux appels de projets ont été ouverts dans la dernière année, mais que l’organisme n’a déposé aucune proposition.

« Il y a des règles. Légalement, un élu ne peut pas appeler directement une organisation pour dire voudrais-tu svp. C'est correct de le dire sur Facebook, mais il faut aussi remplir le papier pour faire son inscription. »

Partis occultes

La candidate à la mairie se défend par ailleurs d'être à la tête d'un parti occulte. La mairesse sortante Josée Néron a une fois de plus ciblé son adversaire hier, affirmant que des candidats indépendants font équipe même s’ils ne sont pas enregistrés auprès du Directeur général des élections.

Le conseiller sortant Michel Thiffault accompagnait d'ailleurs Julie Dufour ce matin à Kénogami. Cette dernière soutient que chacun est libre de ses choix.

« Je me demande bien ce qu'on me reproche. D'avoir des bonnes idées ? Clairement, quand on a de bonnes idées, on a des alliés. »

Propositions d'Unissons Saguenay

Le parti Unissons Saguenay a pour sa part présenté mercredi son plan de mobilité durable pour réduire la dépendance des Saguenéens à la voiture.

Il propose de concentrer les autobus dans les zones plus densément peuplées et de mettre sur pied des taxi-bus et flexi-bus en périphérie. Unissons Saguenay croit aussi qu'un service d'autopartage fonctionnerait bien dans la ville.

Le candidat à la mairie, Claude Côté, veut également mieux développer le réseau des pistes cyclables et des voies piétonnières.

« Si l’on veut que les gens délaissent la voiture, il faut proposer une véritable alternative. C’est pour cela que nous voulons développer un plan audacieux en transport actif. À Saguenay, 40% des citoyennes et citoyens habitent à moins de 5 km de leur lieu de travail. Il y a un potentiel important d’utiliser la marche ou le vélo pour se déplacer. » 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!