Plus de 60 % des chambres des CHSLD du Saguenay sans climatisation

L'AQRP propose notamment que Québec investisse dans du soutien à domicile pour que les aînés puissent y vivre plus longtemps. (Unsplash)

Plus de 60 % des chambres dans les 16 CHSLD de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont dépourvues d'air climatisé. C'est ce que démontre une récente enquête de l’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP).

L'enquête nous apprend qu'uniquement 411 chambres sur 1117 sont dotées d'un système d’air conditionné. La région fait donc piètre figure par rapport à la moyenne québécoise de chambres non climatisées dans les CHSLD qui s'établit à environ 54 %.

Le président provincial de l'AQRP, Paul-René Roy, déplore cette situation et souhaite éviter à tout prix une deuxième hécatombe dans les CHSLD, avant qu'une canicule ne frappe.

« C'est préoccupant parce que ces gens-là sont vulnérables et ils ont besoin d'aide pour passer à travers les périodes difficiles. Ils n'ont pas nécessairement beaucoup de visite, donc ça rajoute [à tout le reste] et ça vient encore embarasser leur vie. »

Paul-René Roy précise que tous les CHSLD du Saguenay sont toutefois munis d'au moins une pièce commune climatisée, mais à laquelle tous n'ont pas accès en raison de la mobilité réduite de certains.

Deux solutions proposées 

L'AQRP propose deux solutions pour régler le problème de climatisation dans ces établissements. La première consiste à obtenir davantage d'investissements du gouvernement du Québec afin de régler cette problématique et d'améliorer les conditions de vies des aînés.

La seconde vise à offrir davantage de mesures de soutien à domicile afin que les personnes âgées puissent continuer à vivre dans leur résidence le plus longtemps possible.

« C'est l'endroit que les aînés privilégient ; c'est l'environnement qu'ils souhaitent garder. Ça leur permet de rester en santé et de vivre une vieillesse plus sereine », conclut Paul-René Roy.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!