Restaurants : troquer la salle à manger pour des menus à livrer

Bistro D

Devant une salle à manger déserte, le propriétaire du Bistro D et de la Sandwicherie à Chicoutimi a décidé de se relever les manches et d'offrir des plats à emporter et en livraison.

David Rousseau offrait déjà le service de prêt-à-emporter pour à sa sandwicherie, mais dans les derniers jours, avec l'évolution rapide des mesures entourant le coronavirus, il fallait trouver une façon de mieux service la clientèle et de sauver du même coup son gagne-pain. :

 

« L'achalandage est quasiment tombé à zéro, donc l'idée est de continuer à faire ce que l'on fait de mieux, cuisiner. Ce matin nous avons tenu une première réunion pour définir notre fonctionnement. La première chose sera d'offrir nos plats sous vide à venir chercher à la sandwicherie. Dans les prochains jours, possiblement mercredi, nous aurons un menu à livrer à la maison. »

 

Le restaurateur veut s'assurer d'avoir une bonne démarche sanitaire autant au restaurant, en limitant le nombre de gens en même temps à l'intérieur, qu'à la livraison, pour ne pas avoir à faire entrer les livreurs à l'intérieur des demeures. :

 

« On a déjà des demandes pour Jonquière, La Baie et Alma. Nous allons voir jusqu'où nous pourrons aller. Des gens qui veulent se faire faire des repas pour toute la semaine, deux repas par jour. Les employés sont motivés et même s'ils sont sonnés, on a une super bonne équipe ! »

 

Pour d'autres entreprises, le virage s'est fait naturellement, par exemple chez Les trois chefs Maître Traiteur. Déjà habitué à cuisiner de la nourritre pour être transportée, le traiteur a modifié son offre. :

 

« Étant conscient des enjeux auxquels nous faisons face actuellement, les Trois Chefs diversifie son offre de repas en offrant la livraison de repas d’antan ou familiaux (et pourquoi pas les deux!) à votre domicile ou au domicile de vos parents ! Respectant les normes d’hygiène les plus strictes, vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel ; passez du temps en famille et en sécurité durant cette période. »

 

Fermeture de plusieurs salles à manger

Plus grandes chaînes ont pris la décision de fermer leur salle à manger. C'est le cas de Pacini, des rôtisseries Saint-Hubert et des restaurants Tim Hortons. Les clients ont toujours accès aux commandes à emporter, aux services au volant et à la livraison lorsque ceci s'applique.

D'autres chaînes demeurent ouvertes, mais certains directeurs locaux ont choisi de fermer leur salle à manger, comme au Mc Donald's de Jonquière. Des restaurateurs locaux ont aussi pris cette décision.

 

Le premier ministre François Legault a demandé dimanche aux restaurateurs d'opérer à 50 % de leur capacité, question de mettre plus de distance entre les tables.