Restos : les salles à manger ferment, mais la livraison s'organise

restauration

Plusieurs restaurants ont malheureusement fermé leurs portes dans les dernières heures au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais plusieurs prennent les choses en main pour continuer d'offrir un service à leurs clients.

C'est le cas du Groupe D Resto qui est contraint de fermer La Belle et La Boeuf, le Starbucks de la rue Racine, les restaurants Mikes de Chicoutimi, de Chicoutimi-Nord, de La Baie, de Roberval, de Saint-Félicien et de Dolbeau.

Le propriétaire précise que le Starbucks du boulevard Talbot reste ouvert pour le service à l'auto et son comptoir. Les gens peuvent aussi commander ou passer chercher leur nourriture chez Scores et au Mikes d'Arvida.

La Voie Maltée a également annoncé la fermeture de ses restaurants, ainsi que l'Hopera, le Rouge Burger Bar et la Piazzetta. Bien que le gouvernement permettait une ouverture des salles à manger à 50 %, les clients ne sont plus au rendez-vous nous disent les restaurateurs.

Les coiffeuses et esthéticiennes emboîtent le pas

Certains salons de coiffure et d'esthétique ont aussi décidé de fermer leurs portes pour les 2 prochaines semaines en raison de la pandémie. De gros salons de coiffure ont quant à eux décidé de recevoir moins de clients et de laisser une distance d'au moins une chaise entre chacun d'eux. 

La propriétaire de la clinique d'esthétique Rêve et Détente d'Alma, Julie Duchesne a préféré cesser temporairement ses opérations. Elle avoue que les pertes financières seront importantes.

«Les employés sont très inquiets de ramener ça à la maison et les clients sont aussi inquiets de venir après que des gens qui sont allés en voyage soient venus sans nous l'avoir dit»

Autres fermetures et annulations

Les hôtels de ville de Saguenay et d'Alma seront fermés à la population à compter d'aujourd'hui. Pour obtenir un permis de construction ou de rénovation, il est possible d'appeler ou faire une demande via internet. À Dolbeau-Mistassini, les citoyens qui veulent se rendre à l'hôtel de ville devront d'abord obtenir un rendez-vous.

L’Université du Québec à Chicoutimi reporte à une date ultérieure la collation des grades qui devait avoir lieu le 25 avril prochain. 

Jonquière Médic poursuit ses activités, mais par mesure préventive, une employée appelle tous ceux qui ont obtenu un rendez-vous pour vérifier s'ils n'ont pas de symptômes s'apparentant à ceux du coronavirus.

Avec la collaboration de Julie Bergeron