Retour en force des mariages au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Mariage

Au cours des deux dernières années, seulement une soixantaine de mariages ont été célébrés dans les églises du Saguenay-Lac-Saint-Jean en raison de la pandémie. Cet été risque toutefois d'être différent, selon le Diocèse de Chicoutimi, qui a déjà une reçu une quarantaine de demandes pour la saison.

Avec la situation pandémique qui s'améliore, la chancelière du diocèse, Isabelle Dallaire, s'attend à ce que les demandes se multiplient au cours des prochaines semaines. Elle souligne qu'avant 2020, le nombre de mariages tendait déjà à la baisse dans la région et que la pandémie a empiré la situation.

« En 2020, seulement 12 mariages ont été célébrés et en 2021, on a eu 51 mariages. Cette année, on a déjà 41 demandes, mais on va en avoir encore, on voit que ça augmente. Beaucoup de gens ont reporté leur mariage au cours des deux dernières années. »

À partir de samedi, le masque ne sera plus obligatoire dans les églises. Mis à part le lavage des mains, il n'y aura aucune restriction sanitaire à respecter.

Année Nombre de mariages
2017 204
2018 190
2019 169
2020 12
2021 51

Se marier en contexte de pénurie de main-d'oeuvre

Cette reprise des mariages fait en sorte que le téléphone ne dérougit pas chez les entreprises qui oeuvrent en événementiel. Toutefois, elles peinent à répondre à la demande en raison du nombre d'employés qui a fondu au cours des deux dernières années.

Le propriétaire de la disco-mobile Célébrason au Saguenay Lac-Saint-Jean, François Boutin, doit se résoudre à refuser des contrats.

« On a trois fois plus d'appels qu'avant la COVID et on a trois années à rattraper. Tout le monde veut faire un événement. On voudrait en faire trois fois plus, mais on a trois fois moins de monde. »

Même son de cloche chez les services de traiteur de la région. Le propriétaire du traiteur Les Trois Chefs à Chicoutimi affiche complet pour cet été.

« L'horaire est plein jusqu'en septembre. On a même des gens qui ont décidé de se marier le dimanche pour avoir nos services. »

Pour sa part, le traiteur Gastronomie Plus à Alma doit revoir ses façons de faire en raison du manque d'employés. Les invités devront se lever pour aller se servir eux-mêmes lors de la réception.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!