Rupture de services lundi et vendredi chez Jonquière Médic

Jonquière Médic

Jonquière Médic n'a pas été en mesure d'offrir ses services lundi et ce sera la même chose vendredi. Depuis le début de l'année, quelques jours ont été à découvert parce qu'il manque de médecins. Une trentaine de personnes utilisent les services chaque jour.

La situation désole la présidente de l'organisme, Louise Tremblay qui rappelle que depuis la réforme de l'ancien ministre libéral Gaétan Barrette, la rémunération des médecins a été réduite, si bien que quelques-uns sont partis. L'organisme a demandé à la ministre actuelle de la Santé Danielle McCann de revoir la décision, mais ce n'est toujours pas fait, bien qu'elle se soit montrée ouverte lors des entretiens.

Aujourd'hui, l'équipe de Jonquière Médic compte sept professionnels de la santé, sauf qu'il y en a une en congé de maternité et un autre en congé de maladie, ce qui déséquilibre l'équilibre précaire de l'organisme. Plus tôt cette année, la grippe a décimé l'équipe quelques jours, faisant en sorte que le service a été interrompu.

 

« La solution serait vraiment d'avoir plus de médecins, peut-être deux ou trois, parce que ce n'était jamais arrivé avant la réforme Barrette. À ce moment-là, on avait douze médecins et on pouvait couvrir tous les jours tout le temps. On offre des services six jours sur sept. Tout de suite après la réforme, on est tombé à cinq médecins, mais ensuite deux jeunes se sont ajoutés. » - la présidente de Jonquière Médic, Louise Tremblay

 

Du point de financier, Louise Tremblay, mentionne que ça va bien pour le moment même si les médecins ne versent plus une partie de leur rémunération à Jonquière Médic. Elle ajoute que toutes les dépenses ont été revues. Une réponse positive de la ministre de la Santé règlerait toutefois aussi ce casse-tête.