Saguenay : Josée Néron quitte la vie politique et l'ERD

André Brassard, Josée Néron et Marc Bouchard

La mairesse sortante de Saguenay, Josée Néron, quitte la vie politique et démissionne de son poste de chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), à la suite de sa défaite aux élections municipales dimanche dernier.

En conférence de presse ce matin, Josée Néron a mentionné qu'elle demeurera impliquée au sein du parti comme bénévole.

«Je vais rester une personne très impliquée, j'ai toujours été une personne impliquée, même avant ma vie politique, dans toutes sortes d'organisations. Je vais tout simplement pousser la chose, mais plus particulièrement au niveau de l'ERD.»

C'est le seul candidat élu du parti dans le district 11, Marc Bouchard, qui assurera la chefferie par intérim et le rôle de porte-parole. Il a réitéré que les partis ont leur place autour de la table du conseil de ville, soulignant que les maires de 7 des 10 plus grandes villes au Québec sont affiliés à un parti politique.

«Il y a comme une hantise des partis politiques à Saguenay, mais pourtant, madame Dufour a été élue avec plusieurs candidats et conseillers qui l'appuyaient ouvertement, c'est quoi ça si ce n'est pas un parti politique?»

Les membres du conseil d'administration de l'ERD entendent tous conserver leur poste.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!