Une digue illégale force l'évacuation de résidences à Desbiens

(Facebook | )

Une trentaine de résidences et de chalets ont été évacués jeudi à la Villa des Érables, à Desbiens. Une digue construite illégalement par un citoyen a fait dangereusement monter le niveau du lac Castor. 

La digue improvisée est constituée de panneaux de bois disposés un par-dessus l'autre. L'un est troué, l'autre pas, d'après la description du maire de Desbiens, Claude Delisle.

Pour prévenir les inondations, la municipalité a installé des pompes industrielles pour abaisser le niveau de l'eau. Selon Claude Delisle, l'opération de pompage pourrait durer une dizaine de jours avant que le lac ait retrouvé son niveau habituel et que la digue puisse être retirée de façon sécuritaire.

Le maire affirme qu'un citoyen aurait voulu contrôler le débit d'eau sans les autorisations requises et que les conséquences d'un tel geste pourraient être importantes si la digue ne tenait pas.

« Si la digue lâche ou qu'il y a vraiment beaucoup de pluie en fin de semaine, le lac pourrait se vider et l'eau s'en irait à la Villa des Érables. »

La municipalité tentera de trouver qui a installé la digue. De possibles conséquences pourraient être envisagées, mais il est trop tôt pour que la municipalité se prononce.

Les personnes évacuées ont presque tous trouvé refuge chez leur famille. Une auberge est aussi mise à leur disposition.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!