Une étudiante de l'UQAC aurait été victime d'une agression au couteau

Sentier Val-Lomberette

Une jeune femme aurait été agressée avec un couteau mardi midi par un homme dans le sentier Val-Lomberette, près de l'Université du Québec à Chicoutimi. L'étudiante de l'UQAC aurait réussi à s'enfuir avant qu'il ne puisse lui faire du mal.

Le sentier Val-Lombrette est situé dans le secteur entre l'UQAC et le Cégep de Chicoutimi, près du chemin Sydenham. Les directions des deux établissements se sont rencontrées mercredi matin pour faire le point. À sa sortie, la directrice du service des communications et des relations publiques de l'université, Marie-Karlynn Laflamme, nous a assuré que des mesures seront prises rapidement et que davantage de sensibilisation sera faite sur le campus.

« Rapidement ce qu'on souhaite mettre en place c'est un système de caméras et des bornes d'urgence pour pouvoir communiquer rapidement avec notre service de sécurité. Aussi, nous allons éclairer les lieux le soir. » - Marie-Karlynn Laflamme, directrice du service des communications et des relations publiques de l'UQAC

La direction de l'UQAC en profitera aussi pour passer au peigne fin tout son campus et ses environs pour noter quelles zones sont plus à risques et nécessiteraient davantage de sécurité.

Le Service de police de Saguenay confirme que des enquêteurs se sont rendus sur place mardi après-midi et que plusieurs témoins ont été rencontrés, toutefois, aucune plainte n'a été portée. Le dossier reste donc ouvert, souligne le porte-parole Bruno Cormier. L'étudiante reçoit aussi le soutien de l'université.

On ne sait pas si le supposé agresseur est un étudiant de l'UQAC ou du Cégep de Chicoutimi.

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!