Une femme de Repentigny arrêtée pour trafic de drogues au Lac-St-Jean

Une femme menottée.

La Sûreté du Québec a arrêté sur une résidente de Repentigny qui semble être la tête dirigeante d'un important réseau de stupéfiants à Roberval et Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean ainsi qu'à Obedjiwan, près de La Tuque.

Linda Tremblay, 59 ans a été arrêtée mardi pour un excès de vitesse sur le boulevard Talbot à Saguenay alors qu'elle se dirigeait vers le Lac-Saint-Jean. Les policiers ont fouillé son véhicule et saisi plusieurs stupéfiants. Un peu plus tard, leurs collègues de Repentigny ont perquisitionné sa maison.

C'est la deuxième fois qu'elle était arrêtée en moins de deux semaines. Le 8 novembre dernier, aussi interceptée pour un grand excès de vitesse, les policiers avaient découvert des stupéfiants dans sa voiture. Ils l'avaient alors laissée repartir sous promesse de comparaître.

Cette fois, la supposée trafiquante a eu moins de change et elle a comparu au palais de justice de Roberval sous des accusations de trafic de stupéfiants. Par ailleurs, une femme de 41 ans de Jonquière a été arrêtée et remise en liberté sous promesse de comparaître ultérieurement.

Au total, les policiers ont saisi : 

  • près de 200 grammes de cocaïne 
  • plus de 7500 comprimés de métamphétamine
  • 2 kilos de cannabis illicite
  • 5000 $ ont été saisis ainsi que la voiture

 

Découverte inusitée dans une perquisition à Saguenay

Les policiers de Saguenay ont eu la surprise de découvrir une veste du Service de police municipal chez un supposé trafiquant de stupéfiants, mardi dans l'arrondissement de Jonquière.

L'homme de 32 ans avait dans sa résidence de la rue Saint-Louis la veste avec tous les écussons et badges. Il a été arrêté et fera face à la justice puisque les enquêteurs ont aussi découvert 6,5 livres de cannabis, 27 comprimés de méthamphétamine, un pistolet à impulsion électrique, une carabine 300 et un sac de 200 cigarettes de contrebande.

Notons que les deux événements ne sont par reliés.