Une sortie en planche à pagaie tourne mal à Laterrière

Riviere

La femme de 34 ans secourue jeudi soir après être tombée dans les eaux de la rivière du Moulin, à Laterrière, et qui reposait dans un état critique a succombé à ses blessures. Il s'agit de Marie-Ève Talon de Saguenay.

La femme faisait de la planche à pagaie avec des amis vers 19 h 30 lorsqu'elle est tombée à l'eau. Sa veste de flottaison était mal attachée et elle a été incapable de remonter sur sa planche en raison du courant.

Ses amis ont téléphoné aux autorités qui se sont déplacées sur les lieux.

L'inspectrice de la division gestion et analyse des risques du Service incendie de Saguenay, Mélanie Villeneuve, rappelle aux gens qu'il est déconseillé de s'aventurer sur les plans d'eau en période de crue.

« Non seulement le niveau de l'eau est élevé, mais le débit est très fort, donc il y a beaucoup de courant. Et, malgré qu'il fasse beau à l'extérieur, l'eau est très froide. Donc si on tombe à l'eau, on peut rapidement se retrouver en hypothermie. »

Mélanie Villeneuve recommande d'attendre la fin de la crue avant de s'aventurer sur les plans d'eau.

« Être sur l'eau, ce n'est jamais sécuritaire. Surtout si on ne porte pas l'équipement approprié. »

L'inspectrice rappelle l'importance d'attacher toutes les sangles de sa veste de flottaison, incluant celle qui passe entre les jambes. Elle conseille également de porter un sifflet et une corde qui nous relie à l'embarcation. Elle ajoute qu'informer son entourage de son aventure est fondamental pour assurer sa sécurité.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!