Fermeture d'une école de Chicoutimi en raison d'une possible présence d'amiante

Classe

L'école primaire De la Pulperie ferme ses portes à Chicoutimi, en raison d'une possible présence de particules d'amiante. C'est ce qu'a démontré une analyse ponctuelle effectuée dans une partie de l'école hier.

La directrice du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay, Chantale Cyr, se fait toutefois rassurante, indiquant que ces particules ont été détectées dans un seul local en raison de travaux effectués dans les derniers jours. Il n'y aurait donc aucun risque pour les élèves, affirme-t-elle.

Chantale Cyr ajoute qu'un nettoyage complet des lieux a été fait et que de nouveaux tests de qualité de l'air seront réalisés aujourd'hui. Des solutions sont envisagées si les résultats s'avèrent insatisfaisants.

«On va pouvoir rediriger nos élèves entre autres vers l'école secondaire Charles-Gravel qui pourra les accueillir pour s'assurer que nos jeunes puissent avoir les apprentissages requis. On va aussi tenter de trouver un service de garde pour les jeunes qui ne peuvent pas rester à la maison.»

Chantale Cyr invite les parents des élèves à consulter régulièrement leur boîte courriel pour la suite des choses. Au total, 350 élèves fréquentent l'école De la Pulperie, qui compte 40 membres du personnel.
 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!