Recyclage de masques : Déjà plusieurs clients pour le Groupe Coderr

Masque

Ça se bouscule aux portes du Groupe Coderr d'Alma pour obtenir des boîtes de récupération de masques jetables.Toutes les écoles du Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean auront leur bac ainsi que le Cégep de Jonquière, le Collège d'Alma, la Ville de Normandin et des entreprises privées.

Il faut dire que nous sommes plusieurs à juger que ses masques bleus sont très polluants pour la planète. Le directeur adjoint du Groupe Coderr, Dave Gosselin ne cache pas sa fierté de pouvoir offrir un service de valorisation qui sera efficace. Il est d'autant plus heureux de voir que les gens font confiance au procédé proposé.

Toutes les parties du masque jetable seront récupérées et recyclées de façon sécuritaire. Le processus débute par une quarantaine de 10 jours et par la suite, Dave Gosselin explique que chaque partie est plutôt simple à recycler, sauf les élastiques qui causent un peu plus de problèmes. :

« Le milieu du masque c'est du polypropylène, donc du plastique. La barrette pour le nez c'est de l'aluminium. La seule chose pour l'instant c'est l'élastique, nous sommes à faire des tests de caractérisation pour connaître sa matière. Mais soyez sans crainte, en attendant, nous les conservons dans des ballots. »

Les boîtes de récupération contiennent entre 800 et 10 000 spécimens. Les premières ont été installées au Cégep d'Alma et d'ici un mois, les premiers masques seront démantelés. M. Gosselin s'attend à recevoir encore plusieurs demandes et il assure que son équipe est prête à ça.

« Ça me surprendrait qu'on refuse des clients, parce que des masques, ça peut être traité après un mois ou deux mois. Nous avons une grande capacité de stockage et nous allons ajuster notre production à l'usine. »

Pour connaître le procédé plus en détails, écoutez les explications de Dave Gosselin. : 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!