Nemaska Lithium se place à l’abri des créanciers

Nemaska Lithium Shawinigan

Nemaska Lithium tente par tous les moyens de sauver son projet Whabouchi, une mine de lithium au nord de Chibougamau. L'entreprise se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), avec l'approbation de la Cour supérieure du Québec.

Nemaska Lithium cherche activement du financement afin de mettre en service son projet Whabouchi et son usine électrochimique de Shawinigan dans le but de débuter la production.

Plus tôt cette année, la firme britannique Pallinghurst avait proposé d'investir dans l'entreprise à la hauteur de 650 M$.

Rappelons aussi que Nemaska Lithium a réduit son rythme de production en avril dernier. Elle était alors à la recherche de 375 M$ pour construire sa mine Whabouchi, en raison d'importants dépassements de coûts.

À ce jour, le gouvernement provincial est le principal actionnaire de Nemaska Lithium. Il a déjà injecté 130 M$ dans l'entreprise.

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus